Théâtre

WILLIAM SHAKESPEARE
THIERRY BORDEREAU

PLATEFORME LOCUS SOLUS
Dates
  • 24 février 2021 - 20:00
  • 25 février 2021 - 20:00
  • 26 février 2021 - 20:00
Réserver Tarifs

Présentation

Pourquoi attendre que la nature fasse son ouvrage quand la magie peut accélérer le cours des événements ? Pourquoi ne pas céder tout de suite aux vertiges du pouvoir ?

Macbeth rentre de guerre en général vainqueur, fier et sûr de la récompense que son roi aimé lui fera. Mais voilà qu’en chemin, une étrange péripétie va changer le cours de l’histoire… Encouragé par sa femme, il tue le roi, prend sa place, et s’engage dans une spirale aussi radicale que sanglante qui le conduit de meurtres en meurtres jusqu’au vertige de la chute finale.
Avec son cortège de sorcières, de guerriers enfiévrés, de crimes, de trahisons, de fantômes, une forêt toute entière qui marche sur un château hérissé de lances et de tours, Macbeth est bien le texte le plus terrible de Shakespeare. La pièce transpire la peur et la sauvagerie. Au point dit-on en Angleterre qu’elle porte malheur à quiconque veut la monter…
À l’impossible nul n’est tenu et Locus Solus, qui ne manque pourtant pas de courage, n’a pas l’intention de se laisser aller à une témérité susceptible de mettre en péril son activité. Mais l’envie est parfois si forte… Advienne que pourra, au diable les tremblements et les hésitations, en 1h20 sur un rythme effréné, Thierry Bordereau nous fait traverser Macbeth. Pour notre plus grand plaisir car quel plus grand plaisir que de se faire peur au théâtre ?

 

Grande Salle
Durée : 1h20 | Conseillé dès 13 ans

En bonus autour du spectacle :

Bord de scène à l’issue de la représentation du jeudi 25 février

Plus d'infos

Distribution

D’après Macbeth de William Shakespeare
Adaptation, mise en scène Thierry Bordereau
Lumières Nicolas Jarry
Costumes Cathy Ray
Son Mathilde Billaud

Avec Réjane Bajard, Pierre-Jean Étienne, Fabien Grenon, Thierry Vennesson

 

Production : Plateforme Locus Solus.
Coproductions : Théâtre Jean Vilar – Bourgoin-Jallieu.
Aide à la production : DRAC Auvergne-Rhône-Alpes.

En images

Autour du spectacle

Bord de scène à l’issue de la représentation du jeudi 25 février

Presse

« Non jouée dans son intégralité, la pièce est résumée avec humour, clarté et efficacité par les comédiens au cours de quelques pauses. les Rangées de chaises rouges qui constituent le seul décor, le jeu de lumières qui accentue les ambiances sanglantes… Rien ne manque pour secouer le spectateur » – Le Dauphiné Libéré