Nuits de Fourvière

ANTOINE ARNERA
MARIE NACHURY

LE GRAND SBAM
Dates
  • 29 juin 2021 - 20:00
  • 30 juin 2021 - 20:00
  • 01 juillet 2021 - 20:00
Réserver Tarifs

Présentation

Ce spectacle, initialement programmé en décembre 2020, est reporté du 29 juin au 1er juillet 2021
et sera présenté au théâtre en partenariat avec les Nuits de Fourvière et le Grame - CNCM.

 

Un tour de force théâtral aussi léger qu’extravagant se transforme en performance de transe psychédélique. Un tourniquet auquel nous nous agrippons avec force pour ne pas être éjecté dans le cosmos.

Le duo complice créateur de Trou de Ver et de Furvent nous revient en imaginant la marche d’un homme en retard, incapable de se concentrer, se perdant dans une infinité de détails, l’amenant dans un espace temps qui se dilate peu à peu pour devenir modelable ; une même scène se répète et se déforme.
D’une vie quotidienne névrotique, rongée par la peur de tout rater, avec humour, on bascule peu à peu dans un univers mystique pétri de concepts scientifiques délirants. Les paroles de l’homme, ses gestes, se transforment en sons, rythmes, chants et fracas. C’est la naissance d’un bouffon coincé dans des détails minuscules qui le font basculer dans des collisions de planètes. Burlesque !
Paroles, chants, claviers, sons électroniques et percussions portent le discours, insufflant des rythmes spatialisés. Au centre de la salle, affairés et assis sur leur tourniquet, les deux artistes relient leurs gestes dans une chorégraphie virtuose.
Le spectacle se déploie dans un tourbillon, à la limite de la performance, pour se conclure par une délivrance et un calme absolu.

Petite Salle
Durée estimée : 1h10 | Conseillé dès 12 ans

     

 

Distribution

Musique Antoine Arnera
Texte Marie Nachury
Mise en scène Antoine Truchi
Lumières Kamille Fau
Son Guillaume Puissant
Décors Suzanne Péchenard, Lilian Pécout, Nils Renard, Adrien Richard
Costumes Julie Mathys

Avec Marie Nachury chant, jeu, Antoine Arnera clavier, électroacoustique

 

Production : L’Abeille Beugle.
Coproductions : Théâtre de La Renaissance – Oullins Lyon Métropole.
Soutiens : Ministère de la Culture – DGCA et DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, Spedidam, SACEM.

En images

Presse

« Entre théâtre documentaire et fiction, petite chronique et grande fresque contemporaine, ce spectacle drôle et rythmé, pensé en quatre épisodes, propose un traitement inédit de l’actualité fort à propos. Paroles, chants, claviers, sons électroniques et percussions portent le discours. Au centre de la salle, affairés et assis sur leur tourniquet, les artistes relient leurs gestes dans une chorégraphie virtuose. » – Le Progrès