Stabat Mater

Giovanni Battista Pergolèse
Sébastien d’Hérin | David Bobée | Caroline Mutel
Les Nouveaux Caractères

Spectacle lyrique
4 au 6 octobre
Dates
  • 04 octobre 2018 - 20:00
  • 05 octobre 2018 - 20:00
  • 06 octobre 2018 - 19:00
Réserver Tarifs

Présentation

Circassien et danseur insufflent vie et émotion au sublime opus de Pergolèse en portant son message universel et intemporel par un chant d’humanisme sincère et plein d’espoir.

Une légende s’est construite autour de ce Stabat Mater, immense succès posthume qui fit de Pergolèse un héros romantique par excellence et de son œuvre une sorte de Requiem de Mozart avant l’heure. En 1736, âgé de 26 ans, il rend sur son lit de mort une partition qui renouvelle fondamentalement la musique des offices de Naples. Influencé par la cantate profane, le jeune maître est convaincu que le goût napolitain pour le théâtre triomphera à l’église.

Cette partition, basée sur un texte liturgique du 13e siècle méditant sur la souffrance de la Vierge Marie, est une invitation au voyage, une plongée dans la mémoire collective, celle d’une vieille Europe chrétienne. La voix des anges transcende l’œuvre et nous laisse dans une exquise volupté, entre abandon et espérance…

La mise en scène, non pas inspirée par la figure religieuse de la mère mais par celle d’une humanité sacrifiée, parle de la perte et de l’espoir, du cycle éternel de la vie qui nous fait grandir. Avec force et courage, elle lève le voile pudique sur ces grands sentiments.

Un Stabat Mater sous le regard moderne de jeunes artistes, profondément humain, comme l’était celui de son compositeur. Un Stabat Mater de chair et de sang, de rires et de larmes, parlant d’un Roi-migrant élu en son royaume de précarité.

Grande Salle
Durée: 1h15
Conseillé à partir de 13 ans

Distribution

Direction musicale Sébastien d’Hérin
Mise en scène David Bobée et Caroline Mutel
Lumières Stéphane « Babi » Aubert
Son Félix Perdreau

Avec  Caroline Mutel soprano et Aurore Ugolin mezzo-soprano, Bobie M’foumou danseur, Salvatore Cappello acrobate
Les Nouveaux Caractères : Thibault NoallyAnaëlle Blanc-Verdin,Gabriel Ferry, François Costa (violons), Laurent Gaspar (alto), Rémy Petit (violoncelle), David Van Bouwel (orgue)

Production Les Nouveaux Caractères.
Soutien à la création du C.D.N. de Normandie-Rouen
Les Nouveaux Caractères reçoivent le soutien du Ministère de la culture / Direction régionale des affaires culturelles Auvergne – Rhône-Alpes, sont subventionnés par la Région Auvergne – Rhône-Alpes et la Ville de Lyon, sont soutenus par la Spedidam, l’Adami et la Caisse des dépôts. Le Cercle des Amis et Mécènes des Nouveaux Caractères a pour vocation de réunir particuliers, entreprises et fondations qui désirent soutenir les activités artistiques, culturelles et pédagogiques de l’ensemble. Les Nouveaux Caractèressont membre de la Fevis et du Profedim.

 

 

En images

Autour du spectacle

Vendredi 5 octobre 

Avant propos à 19h | par les élèves de Nicolas Munck, professeur d’histoire de la musique au Conservatoire de Lyon

Bord de scène | À la fin de la représentation ne quittez pas la salle ! Artistes et metteurs en scène vous proposent une rencontre informelle pour un échange privilégié. Vous pourrez partager et  poser toute sorte de questions sur le spectacle, les métiers d’artistes, les œuvres… Soyez les bienvenus !


Pass Songs / Stabat Mater :
30 € les 2 spect. (20 € – de 30 ans, dem. d’emploi) | Songs du 2 au 5 oct. au Théâtre de la Croix-Rousse.


Depuis début septembre, l’équipe artistique est intervenue au Foyer ADOMA d’Oullins afin de mener une action culturelle auprès d’un groupe de résidents volontaires. A mi-parcours, un groupe d’enfants de Caluire, encadré par Christiane Véricel (Cie Image Aiguë), s’est joint aux ateliers.
Une fenêtre s’ouvre à la fin de chaque représentation pour montrer le rendu de ce projet artistique.