Théâtre

JULIE ROSSELLO ROCHET
LUCIE RÉBÉRÉ

COMPAGNIE LA MAISON
Dates
  • 04 mai 2021 - 20:00
  • 05 mai 2021 - 20:00
  • 06 mai 2021 - 20:00
  • 07 mai 2021 - 20:00
Réserver Tarifs

Présentation

Loin de l’hommage ou du simple biopic, une palpitante incarnation d’une étoile filante des lettres françaises.

Née à Alger en 1937 de père et mère inconnus, Albertine Sarrazin est adoptée par un colonel de l’armée française. Elle a deux ans. Brillante élève à Aix-en-Provence, on la retrouve à Marseille quinze ans plus tard en maison de redressement. Prostituée à Paris à seize ans, elle est condamnée pour vol à main armée à dix-huit. À vingt ans elle s’évade, et se marie à vingt-deux. À vingt-sept ans elle écrit des romans à succès.
Après avoir connu l’adoption, l’errance, la prostitution, la délinquance, la prison, la cavale, et le grand amour, c’est la gloire littéraire. Elle laisse trois romans autobiographiques La Cavale, L’Astragale, La Traversière et meurt à trente ans d’une opération mal préparée.
Albertine Sarrazin est de ces destins que l’on dit écorchés, à la vie trop large pour l’existence. C’est à l’intérieur de celle-ci que Nelly Pulicani se glisse. Seule au plateau, accompagnée d’un texte sur mesure et d’une mise en scène intime et sophistiquée, elle est Albertine. Elle donne vie à cette légende trop méconnue avec une intensité captivante. Entre ombre et lumière, Julie Rossello, Lucie Rébéré et Nelly Pulicani nous conduisent dans un voyage d’amour, à mort, pour la liberté.

 

Petite Salle
Durée : 1h15 | Conseillé dès 14 ans

En bonus autour du spectacle :

Bord de scène à l’issue de la représentation du jeudi 6 mai.

Plus d'infos

Distribution

Texte Julie Rossello Rochet
Mise en scène Lucie Rébéré
Scénographie Amandine Livet
Lumières Pierre Langlois
Son Clément Rousseaux, Ulysse Cadilhac
Costumes Floriane Gaudin

Avec Nelly Pulicani jeu, Bouacila Idiri, Ruth Nüesch, Mitchelle Tamariz, Gilles David voix

 

Production : Comédie de Valence, Compagnie La Maison.
Coproductions : Domaine d’O à Montpellier, Théâtre de Villefranche.
Soutiens : Fonds d’aide à l’accessibilité du spectacle vivant – DRAC Auvergne-Rhône-Alpes.

En images

Autour du spectacle

Bord de scène à l’issue de la représentation du jeudi 6 mai.

Presse

« Le désir de porter sur la scène l’histoire de ce météore de la littérature française est né d’une rencontre entre Julie Rossello-Rochet du Collectif artistique et la formidable comédienne Nelly Pulicani. Ensemble, accompagnées de Lucie Rébéré pour la mise en scène, elles nous conduisent, entre ombre et lumière, dans un voyage d’amour, à mort, pour la liberté. » – ScèneWeb

« Nelly Pulicani, comédienne époustouflante, se glisse dans les différents rôles qui ont été ceux d’Albertine, de la jeune fille tremblante, de la gamine qui fugue à corps perdu pour aller danser, à la femme sensuelle qui offre son corps contre un peu de chaleur ou d’amour. Ses métamorphoses sont impressionnantes. Le public est sous le charme et le choc. Une ovation salue la comédienne, mais aussi un ensemble d’une parfaite cohérence et un bel hommage à Albertine Sarrazin, qu’il faut redécouvrir. » – Les Trois Coups

« Seule en scène, Nelly Pulicani livre une performance véritablement physique, s’aidant parfois du public pour incarner, en silence, un amant ou un parent. Lieu clos de chaque instant de sa vie, le plateau devient tour à tour cellule carcérale, chambre de bonne, maison de son amant, chambre d’hôpital. Traversé d’un flux d’images, de mots, de gestes et de souvenirs, il fait revivre devant les yeux des spectateurs-lecteurs la fulgurante comète que fut Albertine Sarrazin. » – Mouvement