THÉÂTRE

CARLO COLLODI
JÉRÉMIE LE LOUËT

COMPAGNIE DES DRAMATICULES
Dates
  • 20 janvier 2022 - 20:00
  • 21 janvier 2022 - 20:00
  • 22 janvier 2022 - 19:00
Réserver Tarifs

Présentation

Entre décor de fête foraine et studio façon Cinecittà, les Dramaticules nous offrent une adaptation haute en couleurs et menée tambour battant du célèbre conte. Une féérie pour petits et grands.

Jérémie Le Louët (Don Quichotte en 2017) prend un malin plaisir à tirer les fils de ce conte intemporel publié en 1883 ; un véritable défi pour un homme de théâtre car c’est une certaine idée de la démesure. Gepetto, Mangiafuoco, Lucignolo, le Grillon, l’Âne, le Renard, la Fée bleue… Avec tous ces personnages à foison, animaux doués de parole, figures fabuleuses sur fond de paysages allant d’une Italie rêvée au pays des jouets, de la ville à la forêt, de l’océan au ventre d’un squale, pour finir en un théâtre de marionnettes, il faut une adaptation bien ajustée et une troupe bigrement virtuose.
Ce Pinocchio s’annonce comme une fantasmagorie crépitante placée sous le signe des arts forains ; toiles peintes aux couleurs saturées, artifices de cinéma avec rails de travelling, caméras et projections. Et les montagnes russes ?
On embarque sur celles des mots car Jérémie Le Louët révèle la langue si musicale de Collodi : tantôt grandiloquente, tantôt triviale, on y passe de l’outrance à la simplicité la plus désarmante. Elle offre aux acteurs une palette de jeu du sublime au grotesque, du pathétique au terrifiant. Ils sont huit à la manœuvre pour accompagner ce parcours initiatique et donner vie aux mille personnages dans un spectacle en mouvement perpétuel…

 

Grande salle
Durée : 1h25 | Conseillé dès 8 ans

Présentation audio pour les personnes déficientes visuelles

Autour du spectacle :

Rencontre avec les artistes à l'issue de la représentation du vendredi 21 janvier - gratuit

Les Ré-créations avant et après les représentations - gratuit en accès libre

Plus d'infos sur ces rendez-vous

 

 

Jeune public

Distribution

D’après Carlo Collodi
Adaptation, mise en scène Jérémie Le Louët
Regard extérieur Noémie Guedj
Scénographie Blandine Vieillot
Costumes Barbara Gassier
Vidéo Jérémie Le Louët
Lumières Thomas Chrétien
Son Thomas Sanlaville

Avec Pierre-Antoine Billon, Julien Buchy, Anthony Courret, Jonathan Frajenberg, Jérémie Le Louët, Dominique Massat

 

Production : Compagnie des Dramaticules. Coproduction : Théâtre de Chartres, Le Prisme – Théâtre d’Élancourt, Théâtre de Châtillon, Théâtre d’Auxerre. Soutiens : Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-Seine, Cresco à Saint-Mandé, Conseil régional d’Île-de-France, Conseil départemental du Val-de-Marne.

En images

Autour du spectacle

> Rencontre avec les artistes à l’issue de la représentation du vendredi 21 janvier – gratuit

Les artistes en chair et en os répondent à toutes vos questions sur le spectacle et leur métier !

> Les Ré-créations 1 heure avant et après les représentations – gratuit en accès libre

Avant et après les représentations « en famille », le Théâtre vous propose des activités artistiques et ludiques en accès libre concoctées par l’artiste-illustratrice Chachaboudin (chachaboudin.com). A découvrir également sans compter une sélection d’albums jeunesse sélectionnés spécialement pour vous par la Mémo et un bar gourmand pour les grandes petites faims à l’heure du goûter.

Presse

« « Donner à l’esprit une liberté sans limite et laisser à l’imagination toute sa fluidité » disait Copeau de la convention théâtrale, qui doit parier sur l’intelligence du spectateur et n’imposer aucune limite au rêve. La compagnie des Dramaticules a déjà prouvé, dans ses précédentes œuvres, la confiance qu’elle accorde au public pour la suivre dans les chemins de traverse qu’elle trace pour explorer les textes et en montrer la beauté. Mais elle scelle, avec ce nouvel opus, un éblouissant pacte esthétique. Rarement le théâtre est à ce point porté à une telle hauteur, tant dans la scénographie (Blandine Vieillot), les costumes (Barbara Gassier et Noémie Reymond), les lumières (Thomas Chrétien), le son (Thomas Sanlaville) et le jeu (Pierre-Antoine Billon, Julien Buchy, Anthony Courret, Jonathan Frajenberg, Dominique Massat et Jérémie Le Louët). Tout est théâtre, c’est-à-dire que tout s’assume dans son artificialité et paraît naturel, du mime de la poire dévorée par Pinocchio aux échasses d’un géant débonnaire ou aux ailes de la fée-institutrice.[…] »

Par Catherine Robert
LA TERRASSE – Octobre 2020

 

 » […] C’est en 2016 que Jérémie Le Louët devient pour Toutelaculture une valeur sûre avec un Don Quichotte trempé de Monty Python, d’un zeste de BD et de Tex Avery. Déjà les comédiens déplaçaient des éléments de décor peints en carton-pâte; déjà la régie était sur scène et la vidéo faisait partie du spectacle. Déjà le metteur en scène s’autorisait et innovait. Jérémie Le Louët maîtrise parfaitement son art dans cette parabole en direction de nos têtes blondes. Les comédiens sont parfaits. Jérémie Le Louët comédien construit un Pinocchio attachant drôle et déréalisé tandis que Dominique Massat est une fée épatante. L’ensemble réussit à nous enfoncer dans le merveilleux du conte, en même temps qu’il interroge notre rapport à l’interdit, à la morale, et à l’accomplissement de soi. La pièce dynamique parfois jubilatoire est une magnifique antidote à nos inquiétudes sanitaires. L’écriture scénique et les interprétations restituent tout dont l’amour qui circule entre le père la fée Pinochio … et le public. Venant du hors champ, la lune observe. Pinocchio deviendra un enfant travailleur, dévoué, et prudent! Dans notre époque qui veut, hanté par les quêtes d’identités, fabriquer des collectifs plutôt que des individus et qui déconsidère le travail au profit d’une décroissance qui sauverait le monde les dramaticules remettent l’église au centre du village.
Précieux. »

Par David Rofé-Sarfat
TOUTE LA CULTURE – Octobre 2020

Séances scolaires

Jeudi 20 janvier 14h15
Vendredi 21 janvier 14h15