L’École des femmes

Molière | Christian Esnay
Cie Les Géotrupes

Théâtre
9 au 11 octobre
Dates
  • 09 octobre 2019 - 20:00
  • 10 octobre 2019 - 20:00
  • 11 octobre 2019 - 20:00
Réserver Tarifs

Présentation

Quel titre étonnant pour la pièce la plus féministe de Molière qui pointe avec une férocité mordante l’émancipation d’une femme élevée dans la soumission au despotisme masculin.

La création de L’École des Femmes en 1662 est fracassante. C’est à son occasion que se forme une coalition qui désormais ne lâchera plus Molière : des dévots, prudes, jaloux, aigris, dépassés, dogmatiques, tous unis pour fustiger sa vulgarité, pour dénoncer son impudicité, pour essayer de le pousser à la faute. Mais si cette fureur fronde ainsi à outrance, c’est parce que l’événement est considérable. La pièce secoue parce qu’elle est plus que l’histoire d’un ridicule, elle est celle d’un monstre, celle d’un homme dangereux.

Dans un décor épuré, six acteurs en costumes contemporains font entendre cette comédie radicale qui dessine le chemin tragique de l’entêtement d’Arnolphe, un homme d’âge mûr qui aimerait jouir d’un bonheur conjugal, hanté par la crainte d’être trompé par une femme. Aussi décide-t-il d’épouser sa pupille Agnès, recluse dans un couvent et élevée dans la plus parfaite ignorance. Horace, un jeune homme tombé amoureux d’elle au premier regard, se confie à Arnolphe dont il ignore le rôle de tuteur et les intentions…

À la lumière légère et insolente de la jeunesse s’oppose l’ombre épaisse de l’expérience qui raisonne, calcule, soupèse et ordonne. Un choc des mondes, des âges et des désirs sous le signe du rire !

 

Grande Salle
Durée : 2h05
Conseillé à partir de 13 ans

Autour du spectacle

Bord de scène avec l'équipe artistique à l'issue de la représentation du jeudi 10 octobre.

Conférence expresse « Qui a peur des femmes savantes ? » vendredi 11 octobre à 19h en Petite Salle. Présentation Muriel Salle

Distribution

Mise en scène Christian Esnay
Collaboration artistique Jean Delabroy
Scénographie François Mercier
Lumière Bruno Goubert et Carine Gérard
Costumes Rose Mary D’orros
Son Frédéric Martin
Administration Eloise Lemoine
Production Bruno Lathuliere

Avec :
Christian Esnay Arnolphe
Marion Noone Agnès
Jacques Merle Horace
Rose Mary D’Orros Georgette, Oronte
Olivier Ruidavet Alain, Le notaire, Enrique
Gérard Dumesnil Chrysalde

 

Production Les Géotrupes. Accueil en résidence de création au Cube à Hérisson. Avec le soutien du Ministère de la Culture – Drac Ile-de-France. Les Géotrupes sont conventionnés par la Drac Ile-de-France.

Autour du spectacle

Bord de scène avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation du jeudi 10 octobre.

Conférence express « Qui a peur des femmes savantes ? » vendredi 11 octobre à 19h en Petite Salle

Aujourd’hui les filles sont le sexe fort de l’école. Plus nombreuses parmi les bacheliers, elles font davantage d’études, sont plus diplômées, réussissent mieux dans toutes les filières ou presque. Et c’est une vraie révolution historique, récente d’ailleurs, puisque pendant des siècles les femmes ont été tenues à distance des savoirs. Pourquoi ce souci durable de maintenir les femmes dans l’ignorance ? Pourquoi les choses ont-elles aujourd’hui changées ? Et peut-on évaluer l’impact de cet accès massif des femmes à la connaissance sur les rapports entre les sexes ? Muriel Salle, maîtresse de Conférences en histoire contemporaine à l’Université Claude Bernard Lyon 1 (ESPE de Lyon) partagera ces quelques réflexions à la question de l’éducation des filles et des femmes. En partenariat avec le magazine « Femmes ici et ailleurs«