Théâtre

PHILIPPE DELAIGUE

LA FÉDÉRATION
Dates
  • 15 mars 2021 - 20:00
  • 17 mars 2021 - 20:00
  • 18 mars 2021 - 20:00
  • 20 mars 2021 - 19:00
Réserver Tarifs

Présentation

En raison de la crise sanitaire et de la fermeture temporaire du théâtre au public,
ce spectacle est annulé.

Deux clowns pour une histoire ressemblant étrangement au mythe de Pyrame & Thisbé, les amants babyloniens qu’un mur séparait (les murs, déjà !)

Deux créatures entrent dans le noir. Ébahies. Perdues. On les interroge : Qui êtes vous ? D’où venez vous ? Où allez vous ? Que faites vous là ? Elles tentent de répondre. Maladroites. Difficiles. Drôles. On rit de leurs réponses. Et de nos rires jaillissent des questions qui cherchent des réponses…
Ces étranges personnages semblent venir d’un pays lointain. Mais peut-être sont-ils de la rue d’à côté. Ils ne savent rien, mais nous apprennent tout ; ils sont roublards, savent même tricher ; ils ont le regard délicat et la langue bien pendue, leurs mensonges forment une vérité indiscutable ; ils ne rêvent pas puisqu’ils sont le rêve ; ils ne dorment pas, ils ne mangent pas ni ne font l’amour car leur mémoire est celle de tous les rêves ; ils sont les enfants d’un vieux monde et la sagesse immémoriale d’un monde adolescent ; ils ont admis l’échec.
C’est une histoire de métamorphoses : autrefois, ces deux-là étaient sûrement un homme et une femme. Exilés de tout pays, déchus de toute condition, les voilà clowns, ne reconnaissant rien de ce que fut leur monde et faisant de ce spectacle inconnu la source même de nouveaux enchantements.

Petite Salle
Durée : 1h05 | Conseillé dès 12 ans

En bonus autour du spectacle :

Bord de scène à l’issue de la représentation du jeudi 18 mars.

Distribution

Texte et mise en scène : Philippe Delaigue
Scénographie, lumières Camille Allain Dulondel, Sébastien Marc
Costumes Léa Menahem, Jimmy Marais
Réalisation décor et accessoires Ludivine Defranoux
Réalisation costumes Adélie Antonin
Son Philippe Gordiani
Régie générale Pierre Xucla
Régie lumière Pierre Langlois

Remerciements à Quentin Bardou

 

Avec Léa Menahem, Jimmy Marais et les voix de Anne de Boissy, Sylvain Bolle-Reddat, Enzo Cormann

 

Production La Fédération – Compagnie Philippe Delaigue.
Coproductions Château Rouge – Scène conventionnée d’Annemasse, Le Cratère – Scène nationale d’Alès, Compagnie Transports en commun.
Soutien de la Spedidam.
La Fédération est conventionnée par le Ministère de la Culture – DRAC Auvergne Rhône-Alpes, la Région Auvergne Rhône-Alpes, et subventionnée par la Ville de Lyon.

En images

Autour du spectacle

Bord de scène à l’issue de la représentation du jeudi 18 mars.

Presse

« Philippe Delaigue découvre “pour des créatures qui n’appartiennent ni au temps ni à l’histoire”, des trésors d’inspiration, voire une révélation, la découverte d’une machine à rêve. Un bel éloge de l’art du clown.
(…)  Les clowns, eux, ont un corps lourd et maladroit, silhouette empruntée, mobilité non déliée – bras gourds mais doigts des mains éloquents, traducteurs d’envol -, et c’est à l’intérieur même de cette esthétique non conformiste qu’ils rayonnent de grâce, jeu de mots et amusements langagiers, bégaiements, arrêts et inversions des ordres grammaticaux dans la phrase, balbutiements, borborygmes, la poésie se déclare. Pour Léa Menahem, le clown ne peut s’accomplir selon les attentes sociales : il naît à la vie d’un échec et d’une frustration qui l’associent à un désenchantement caché face à la vie, une résistance immédiate qui, en échange, ré-enchante le monde. Art du silence et d’une parole désordonnée mais significative, heurts et réconciliation, le clown triste et joyeux tend des bras tendres au public ensorcelé. Allons les voir. » – Hottello Théâtre

Séances scolaires

Lundi 15 mars 14h15