Théâtre historique, politique et participatif

FRANÇOIS HIEN

COLLECTIF X ET HARMONIE COMMUNALE
Dates
  • 27 mai 2021 - 20:00
  • 28 mai 2021 - 20:00
  • 29 mai 2021 - 19:00
Réserver Tarifs

Présentation

Une fresque théâtrale et musicale, fruit d’une longue enquête participative réalisée de 2019 à 2021 dont l’origine est une histoire des Canuts réinterprétée à la lumière de notre époque.

Nous sommes en 1831. Malgré les interdictions qui pèsent sur les coalitions ouvrières, les chefs d’ateliers de la soierie lyonnaise se réunissent afin d’exiger l’instauration d’un tarif minimum à la pièce. C’est le début d’un affrontement avec la bourgeoisie lyonnaise et la monarchie libérale de Louis-Philippe.
La pièce suit le déroulement de la révolte. Mais le contexte d’arrière-plan du récit évolue. De scènes en scènes le cadre de référence s’élargit ; la lutte sociale des personnages se trouve plongée en pleine modernité traitant des conditions de travail et des insurrections d’aujourd’hui.
Le spectacle est créé à la faveur d’ateliers menés avec des groupes d’amateurs, aux profils très divers : détenus, élèves de lycée professionnel, primo-arrivants, comités d’entreprise, groupe d’abonnés d’un théâtre… Ce processus d’écriture est ponctué par l’organisation de conférences ouvertes à tous. Les représentations associent certains des travailleurs rencontrés.
Chaque groupe est aussi le lieu d’émergence d’un ou plusieurs chants pensés sur le modèle des chansons militantes qui ont accompagné les grands soulèvements sociaux en France.

 

Grande Salle
Durée estimée : 2h30 | Conseillé dès 13 ans

 

 

Vous souhaitez participer à la création des Échos de la Fabrique : plus d’informations ici.

Distribution

Texte François Hien
Mise en scène collective
Lumières Benoit Bregeault
Scénographie Anabel Strehaiano

Avec la participation d’artistes amateurs / Distribution en cours.

 

Production : Opéra de Lyon – Pôle de développement culturel, Collectif X / Harmonie Communale, en coréalisation avec le Théâtre de La Renaissance – Oullins Lyon Métropole et avec le soutien des Célestins, Théâtre de Lyon.

En images