CONCERT #7

LAURENT CUNIOT
JUSTINE EMARD
HELENA TULVE

ENSEMBLE TM+
Dates
  • 18 janvier 2022 - 20:00
Réserver Tarifs

Présentation

Une invitation à embarquer pour un voyage qui estompe les frontières entre son et image, et tend à révéler les œuvres dans leur profonde singularité.

Ce concert augmenté réunit deux artistes qui questionnent la réception sensitive de leurs œuvres : d’un côté, Laurent Cuniot avec l’Ensemble TM+, de l’autre, la plasticienne Justine Emard.
L’ensemble de six musiciens dialoguera avec une installation composée d’une vingtaine de sculptures en verre, dispositif à la fois sonore et visuel qui se déploiera dans l’espace. Ces sculptures seront activées par leur système robotisé et connecté. Sa « partition » est déterminée par un système de machine learning (une intelligence artificielle) que l’artiste a conçue à partir de données collectées sur un essaim d’abeilles. Un Supraorganism prend vie, générant lui-même de nouvelles images issues des ombres et reflets projetés dans l’espace-temps du concert.
Ainsi joué, Ravel nous étonne avec son Trio, choisi par Claude Sautet pour accompagner Un cœur en hiver. Du Catalogue d’Oiseaux, somme pianistique de Messiaen, est extrait Le Courlis cendré imaginé dans la désolation des paysages marins d’Ouessant.
Chant d’oiseau toujours avec Le Rossignol en amour. Déjà reproduits par Couperin et Messiaen, les procédés spectraux de Tristan Murail viennent renouveler cette expérience d’ornithologie musicale. Dense et épaisse, la musique de Philippe Leroux fait émerger toutes sortes de folies avec un humour décomplexé.
Varied Trio de Lou Harrison, compositeur américain réputé pour ses emprunts non occidentaux (gamelan javanais) et la création de l’estonienne Helena Tulve complètent ce concert poétique aux confluences de l’image, de la nature et de la science.

 

Programme :
Tristan Murail Le Rossignol en amour
Maurice Ravel Modéré (extrait du Trio)
Philippe Leroux Postlude à l’épais
Olivier Messiaen Le Courlis cendré
Lou Harrison Varied Trio
Helena Tulve Émergence II, Sans fond ni rivage (Création)

 

Petite salle
Durée estimée : 1h | Pour tous

Présentation audio pour les personnes déficientes visuelles

Distribution

Direction musicale Laurent Cuniot
Installation visuelle et sonore Justine Emard

Avec L’Ensemble TM+, Gilles Burgos flûte, Mathieu Steffanus clarinette, Noëmi Schindler violon, David Simpson violoncelle, Julien Le Pape piano, Gianny Pizzolato percussions

 

Coproduction : TM+, Maison de la musique – scène conventionnée d’intérêt national – art et création – pour la musique, Festival ]Interstice[ – Station Mir, Caen, ZKM | Centre D’Art et des Médias Karlsruhe*, Festival Les Boréales, Normandie, Avec le soutien de l’Institut Français, Aide à l’écriture d’une œuvre musicale originale du ministère de la CultureTM+.
Concert présenté avec l’aide de l’ONDA et en partenariat avec le Grame – CNCM

*La résidence d’artiste de Justine Emard au ZKM | Centre D’Art et des Médias Karlsruhe / Hertz-Lab fait partie du projet « EASTN-DC » et est cofinancée par le programme Creative Europe de l’Union européenne, avec l’aimable soutien du Bureau des arts plastiques de l’Institut français d’Allemagne

 

En images