Debussy on Jazz !

Quatuor Debussy | Franck Tortiller

Concert #2
13 novembre
Dates
  • 13 novembre 2018 - 20:00
Réserver Tarifs

Présentation

Un regard, une révérence à Claude Debussy, grand libérateur de la musique occidentale, dont on célèbre les cent ans de sa disparition.

Lauréat de prix internationaux, des Victoires de la musique en 1996, le Quatuor Debussy ne cesse de nous surprendre par ses initiatives. Entre Japon, Chine et États-Unis, ces artistes s’arrêtent enfin au Théâtre de La Renaissance pour rendre hommage à cet immense compositeur en s’associant à Franck Tortiller, vibraphoniste, l’un des meilleurs musiciens de la scène de jazz française actuelle.

Les concertistes nous offrent une nouvelle interprétation du magnifique Quatuor en Sol mineur. Composé en 1892, c’est la première oeuvre de la maturité artistique de Debussy qui démontre ici son génie. Il utilise avec bonheur un amalgame de modes grégoriens, de musique tzigane, de gamelan javanais…

Des 24 Préludes (1912, 1913), à la faveur du mélange des timbres entre cordes et percussion, Franck Tortiller propose sa lecture singulière de deux d’entre eux, trouvant là l’écrin idéal pour imaginer une résonance inédite à l’invitation au voyage, à la rêverie, aux images et atmosphères qui dominent une œuvre puissamment sensuelle.

Pour conclure joyeusement, c’est cette même matière sonore marquée du sceau de la Musique Française qu’on retrouve dans des arrangements de célèbres thèmes de jazz.

Programme
Quatuor en sol mineur, La Fille aux cheveux de lin Claude Debussy
Danza del vino (d’après La Puerta del vino),  Les Sixtièrces (d’après Les Tierces alternées), Midi do majeur, I can’t get started with you Franck Tortiller
Bess, you is my woman now, My man’s gone now Georges Gershwin
Impasse des vertus Tony Murena

Grande Salle
Durée : 1h20
Pour tous

Générique

Avec Christophe Collette, Marc Vieillefon violons
Vincent Deprecq alto
Cédric Conchon violoncelle,
Franck Tortiller vibraphone

Le Quatuor Debussy est conventionné par le Ministère de la Culture (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes), la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la Ville de Lyon. Il est soutenu par la Métropole de Lyon, la SPEDIDAM, l’ADAMI, l’association Musique Nouvelle en Liberté et la Banque Rhône-Alpes.

En images