CONCERT #6

FRANÇOIS COUPERIN
JEAN-MARIE LECLAIR
JOSEPH BODIN DE BOISMORTIER
JACQUES-MARTIN HOTTETERRE
MICHEL BLAVET
JACQUES MOREL

ORCHESTRE NATIONAL DE LYON
Dates
  • 07 décembre 2021 - 20:00
Réserver Tarifs

Présentation

À l’époque baroque, qu’ils soient clavecinistes ou dramaturges, musiciens d’église ou de cour, tous les compositeurs contribuent à la grandeur française marquée par le raffinement du trait.

Creuset artistique exceptionnel, la France se nourrit au XVIIe siècle de tout ce qui l’aide à affirmer son identité culturelle et Louis XIV compte bien étendre son influence aux domaines artistiques. Il est aidé par l’idéal des compositeurs français : faire vibrer les sens par le sens, asservissant les perceptions sensorielles à la suprématie de l’entendement.

Surnommé « Le Grand », François Couperin est considéré comme l’un des plus célèbres compositeurs de son temps. Ses pièces pour clavecin restent l’un des sommets de la musique baroque française.Jean-Marie Leclair est né à Lyon au chevet de l’église Saint-Nizier. Danseur d’abord, il a ses premiers succès à la cour de Turin où il devient maître de ballet et travaille le violon. De retour à Paris, il entre à la Musique de Louis XV. On lui doit un nombre incommensurable de sonates et concertos.

Arrivé en 1724 à Paris, Joseph Bodin de Boismortier obtient un privilège royal pour imprimer ses œuvres, ce qu'il ne cessera de faire toute sa vie. Auréolé d’un grand succès, il a acquis de son vivant une réputation de musicien facile pour amateurs.

Jacques-Martin Hotteterre est le digne héritier d'une célèbre famille de facteurs d'instruments à vent originaire connue pour avoir apporté de grandes innovations vers 1670 à la facture des instruments à vent, notamment la flûte démontable en trois parties. Il doit sa renommée à ses talents de flûtiste, instrument pour lequel il écrivit de très nombreuses pièces, œuvres de concert ou pédagogiques.

Virtuose inégalé de la flûte traversière, Michel Blavet fut le plus fameux flûtiste de la première moitié du XVIIe siècle. Il gagne Paris en 1723 où il commence à écrire ses premières partitions. Ses premiers concertos et sonates obtinrent un immense succès. Les Sonates de Blavet constituèrent des sommets du répertoire de la flûte traversière. Comme Jacques Morel (1680 – 1740), compositeur peu connu, il s’inscrit dans la tradition de la musique baroque française qui se caractérise par un raffinement harmonique, la recherche permanente de la grâce, de l’élégance et du « bon goût ».

 

Programme (modifié en septembre 2021) :

Jean-Marie Leclair
Sonate à trois n° 8
I. Adagio
II. Allegro
III. Sarabande
IV. Allegro Assai
[11 min]

Jacques-Martin Hotteterre
Prélude pour flûte seul, extrait de L’Art de préluder
[2 min]

Jean-Marie Leclair
Sonate pour flûte et basse continue en do majeur, op. 1/2
I. Adagio
II. Allegro
III. Gavotta : Gratioso
IV. Giga : Allegro
[10 min]

François Couperin
La Séduisante, extraite des Pièces pour clavecin, neuvième ordre
[5 min]

Joseph Bodin de Boismortier
Sonate en trio en mi mineur, op. 37/2
I. Allegro
II. Adagio
III. Allegro
[6 min]

Michel Blavet
Sonate pour flûte et basse continue en la mineur op. 2/6, «La Boucot»
I. Adagio
II. Allemanda : Allegro
III. Les Tendres badinages – L’Invincible : Allegretto
IV. Presto
[11 min]

Joseph Bodin de Boismortier
Sonate pour violoncelle et basse continue en ré majeur, op. 50/3
I. Moderato
II. Corrente
III. Aria : Affetuoso
IV. Minoetto et variations
[10 min]

Jacques Morel
Chaconne en trio
[7 min]

 

Petite salle
Durée : 1h | Pour tous

Présentation audio pour les personnes déficientes visuelles

Distribution

Avec Jocelyn Aubrun traverso, Nicolas Hartmann violoncelle baroque – Musiciens de l’Orchestre national de Lyon, Mathilde Mugot clavecin

 

Production : Auditorium-Orchestre national de Lyon.

En images