CONCERT #1

EVE RISSER
SAMUEL ACHACHE
ANTONIN-TRI HOANG
FLORENT HUBERT

ORCHESTRE LA SOURDE
Dates
  • 12 octobre 2021 - 20:00
Réserver Tarifs

Présentation

Le mot Concerto vient-il du latin concertare qui signifie lutter, ou de conserere qui veut dire unir ? (Encyclopédie Universalis).

Samuel Achache et Florent Hubert (Fugue, Le Crocodile trompeur, Song, Orfeo…), Eve Risser et Antonin-Tri Hoang (Orchestre national de jazz, Umlaut Big Band…), s’entourent d’une pléiade d’artistes venant des musiques classique, jazz, improvisée ou ancienne, jouant sur instruments modernes ou d’époque pour inventer un nouvel orchestre inclassable : La Sourde.
Pour sa première création, La Sourde explore une forme musicale populaire : le concerto ; et plus spécifiquement le Concerto Wq 43/4 pour clavier de Carl Philipp Emanuel Bach, fils cadet de Jean- Sébastien. Pour autant, il ne restera peut-être plus rien de l’oeuvre initiale, tant elle aura été réduite, gonflée, multipliée, accélérée, ralentie… « C’est du Bleu de Prusse, ça se décolore » aurait dit Jean-Sébastien Bach à propos de la musique de son fils. Si cette phrase reste mystérieuse et contestable, elle trouvera peut-être ici tout son sens.
Bref, ce concert est l’exploration d’une forme musicale qui, avant d’être la gloire d’un virtuose, est l’art du dialogue, de la concertation et de la dispute ; ou comment la musique s’écoute et se regarde.

 

Programme :
Carl Philipp Emanuel Bach Concerto Wq 43/4 pour clavier

 

Grande salle
Durée : 1h | Pour tous

Présentation audio pour les personnes déficientes visuelles

Distribution

Direction artistique Samuel Achache, Eve Risser, Antonin-Tri Hoang, Florent Hubert
Lumières César Godefroy
Costumes Pauline Kieffer

Avec Thibault Perriard batterie, percussions, Eve Risser piano, Antonin-Tri Hoang, Florent Hubert clarinettes, saxophones, Samuel Achache, Olivier Laisney trompettes, Nicolas Chedmail cors chromatique et naturel, Anne-Emmanuelle Davy flûte, Marie Salvat, Clément Janinet violons, Étienne Floutier, Pauline Chiama violes de gambe, Gulrim Choi, Myrtille Hetzel violoncelle, Thibaut Roussel théorbe, Matthieu Bloch, Youen Cadiou contrebasses

 

Création le 21 septembre 2021 au Théâtre de l’Athénée, Paris

Production déléguée : Compagnie ReVeR.
Coproduction : La Sourde, La Soufflerie à Rezé.
Soutien : Adami, Spedidam, Sacem, DRAC et Région Grand Est, Athénée Théâtre Louis-Jouvet, Théâtre de La Renaissance – Oullins Lyon Métropole. Un immense merci au Théâtre de l’Aquarium.

En images