Théâtre

MARIE BALMARY
FRANÇOIS RANCILLAC

THÉÂTRE SUR PAROLES
Dates
  • 09 mars 2021 - 20:00
  • 10 mars 2021 - 20:00
  • 11 mars 2021 - 20:00
  • 12 mars 2021 - 20:00
  • 13 mars 2021 - 19:00
Réserver Tarifs

Présentation

Un faux séminaire d’exégètes pour un vrai spectacle, une expédition passionnante dans l’Ancien Testament.

Lue ou pas lue, tout le monde connaît l’histoire : malgré l’expresse recommandation du divin jardinier, Adam et Ève osent manger le fruit interdit ! Chassés du paradis terrestre, ils sont condamnés pour des siècles à la douleur, au dur labeur et à la mort… En quelques pages, tout est dit. Notre civilisation judéo-chrétienne est fondée : au début était le péché, la honte, la punition… Amen ? Et si l’on rouvrait les annales de ce premier procès ? Et si l’on refaisait l’enquête ? De quoi nos ancêtres sont-ils coupables ? Quelle est vraiment leur faute ? Y a-t-il des mobiles ? Des circonstances atténuantes ?
Assis autour d’une grande tablée couverte de livres, de bouteilles d’eau, de papier et de stylos, muni du texte biblique en hébreu et en plusieurs traductions, chaque spectateur est plongé dans une séance de travail aux côtés de trois lecteurs-chercheurs. Ensemble, Ils vont tenter de (re)découvrir ce texte si connu et si mystérieux, « comme si » c’était la première fois...
Le Livre est ouvert, et nous lisons… Alors, quelle est cette « faute originelle » ? Pas de trace dans le texte ? Nulle part ? Mais que s’est-il donc passé au Jardin d’Eden ? Mesdames et messieurs les jurés, vous n’êtes pas au bout de vos surprises…

 

Petite Salle
Durée : 1h + discussion | Conseillé dès 16 ans

En bonus autour du spectacle :

Bord de scène à l’issue des représentations du 9, 10, 11, 12 et 13 mars.

Plus d'infos

Distribution

D’après l’essai de la psychanalyste Marie Balmary
Adaptation, mise en scène François Rancillac

Avec Danielle Chinsky, Daniel Kenigsberg, Frédéric Révérend, François Rancillac

 

Production : Théâtre sur Paroles.
Compagnie conventionnée par le Ministère de la Culture – DRAC Île-de-France.
Coproduction : Théâtre de l’Aquarium.

En images

Autour du spectacle

Bord de scène à l’issue des représentations du 9, 10, 11, 12 et 13 mars.

Presse

« Reconnaissance de l’altérité grâce à Ève, naissance de l’homme comme sujet, plaidoyer pour la relation plutôt que la dévoration, pour le libre-arbitre plutôt que la prédestination… Un spectacle contre “les intégrismes de tout poil” selon les mots du metteur en scène » – La Terrasse

« Enquête et suspense sont au rendez-vous de ce voyage original concocté par François Rancillac et une équipe de comédiens reconvertis en chercheurs passionnés et combatifs qui débattent autour d’une table au milieu des spectateurs dans la posture d’auditeurs libres ou d’étudiants attardés : un surprenant banquet! » – Le Monde

« C’est toujours surprenant, clair, drôle aussi, et on ressort de ce spectacle en ayant l’impression d’être plus intelligent après qu’avant ! » – Le Progrès

« Les pages sur lesquelles portent les controverses ont la splendeur solennelle des écrits d’antan. Mais leur décorticage, tout en puissance visionnaire, sont vifs, passionnés, souvent hilarants. Les acteurs, il est vrai, rivalisent de malice. » – Télérama

« Ce spectacle honore le métier. Et quant aux comédiens, ils sont d’une parfaite justesse. » – Figaroscope

« Non seulement la lecture de Balmary fait la nique à tous les intégrismes misogynes et autoritaires. Mais cette étude biblique nous renvoie à notre responsabilité devant les textes, tous les textes : lisons, interprétons, ouvrons les sens ! » – Libération 

« C’est un plaisir constant d’intelligence, grâce au naturel des quatre comédiens de ce spectacle suavement pédagogique sur un mode ludique et sacrément interactif. (…) Élégante façon d’introduire les lumières dans les ténèbres des origines. » – L’Humanité

« Les allergiques au religieux comme les croyants de toute confession pourront se laisser embarquer dans ce jeu de piste instructif et tellement stimulant pour la pensée. » – Les Echos