Biennale de la danse

GERMAINE ACOGNY
MIKAËL SERRE

JANT-BI (Sénégal)
Dates
  • 01 juin 2021 - 20:00
Réserver Tarifs

Présentation

« Un arbre qui n’a pas de racines ne peut pas pousser » rappelle la mère de la danse contemporaine africaine dans ce solo autobiographique.

Germaine Acogny opère ici un retour à ses origines, à ses identités multiples, là où tout a commencé, auprès de ses ancêtres. Celle qui a dansé pour Maurice Béjart retrace son histoire personnelle à travers les mots de son père, fonctionnaire colonial, et les souvenirs de sa grand-mère, prêtresse vaudou du Dahomey.
Ce solo engagé où l’artiste se déploie toute entière, dessine aussi le portrait d’une femme née au Bénin et élevée au Sénégal où elle y créera plus tard l’École des Sables, lieu majeur de formation et de création en danses traditionnelles et contemporaines d’Afrique. La pièce s’attache à questionner par la danse, le récit et la projection de films, la place de la femme en Afrique, les frottements entre tradition et émancipation, et comment l’identité représente bien plus un chemin qu’une finalité.

 

Grande Salle
Durée : 1h05 | Conseillé dès 16 ans

 

Distribution

Conception, mise en scène Mikaël Serre
Chorégraphie Germaine Acogny
Musique Fabrice Bouillon « LaForest »
Vidéo Sébastien Dupouey
Scénographie Maciej Fiszer
Costumes Johanna Diakhate-Rittmeyer
Lumières Sébastien Michaud

Avec Germaine Acogny

 

Production : JANT-BI – Sénégal.
Coproductions : Les Théâtres de la Ville du Luxembourg, Théâtre de la Ville – Paris, Institut Français, Paris.
Résidences : La Ferme du Buisson, Le Centquatre.

En images