Les Partenariats artistiques

Le Théâtre de La Renaissance, une scène métropolitaine

Théâtre de la Croix Rousse
Les Théâtres de La Renaissance et de la Croix- Rousse cheminent ensemble depuis quatre saisons. Spectacles musicaux invités dans un esprit de complémentarité, projets de création et coproduction, actions de médiation sont au cœur de leur coopération.

2018/2019 propose ces accueils partagés:


Biennale de la Danse
En complicité avec Dominique Hervieu, l’évènement le plus connu des Grands Lyonnais s’installe au Théâtre de La Renaissance. Dans le cadre du Focus International, l’une des figures majeures de la danse portugaise présente sur notre scène Brother.


Opéra National de Lyon
La collaboration avec Serge Dorny se poursuit en accueillant l’orchestre de l’Opéra de Lyon qui met en musique trois courts métrages de Charlie Chaplin et accompagne la création d’un opéra chanté par la Maîtrise de cette grande maison lyrique, Les Enfants du Levant.


Orchestre national de Lyon – Auditorium de Lyon
Aline Sam-Giao, qui dirige depuis peu l’institution phare de la vie musicale lyonnaise, entame un partenariat avec le Théâtre de La Renaissance. Au menu de cette première édition, la réalisation d’un concert scénographié de musique de chambre, La Truite.


CNSMD de Lyon
Avec Géry Moutier, Le Festival Les Fabricants creuse son sillon. D’année en année il nous emmène au printemps des jeunes artistes qui feront vivre demain nos scènes musicales. Accompagnées et soutenues par l’équipe du théâtre, cinq créations sont ainsi à découvrir


Les Nuits de Fourvière
Pour la première fois, Dominique Delorme et Gérard Lecointe s’associent dans la coproduction d’un spectacle musical. Au-delà d’un simple accueil pendant le festival, les liens se resserrent pour présenter en première mondiale un opéra d’anticipation, Les Plutériens.


Festival Sens Interdits
Evénements des années impaires, Patrick Penot initie une continuité entre deux éditions du Festival. Il présente, le 13 novembre au Théâtre des Célestins, la création de Marta Gornicka, Hymn to love.